Les nouvelles de la recherche

Lise Laporte devient directrice de recherche du Programme des troubles de la personnalité du CUSM

12 décembre 2012

Le Centre de recherche souligne la nomination de Lise Laporte à titre de directrice de recherche du Programme des troubles de la personnalité du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), où elle travaille à temps partiel en partageant son temps avec le Centre de recherche du CJM-IU. En tant que chercheure au CJM-IU, Mme Laporte s'intéresse à la santé mentale des parents et particulièrement au trouble de personnalité limite (TPL).

« Je suis extrêmement heureuse de cette nomination. C'est une belle reconnaissance du travail de recherche accompli depuis 20 ans au département de psychiatrie du CUSM et plus particulièrement depuis les 10 dernières années au sein du Programme des troubles de la personnalité. Cette nomination me fait d'autant plus plaisir, car c'est également une reconnaissance et un appui aux projets de collaboration et de sensibilisation que j'ai mis en place entre les services spécialisés en troubles de la personnalité du CUSM et les services de protection de la jeunesse », souligne celle qui dirige actuellement un projet de recherche financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sur la prévalence du TPL chez les mères ainsi que sur les disparités entre les besoins et les services offerts aux mères dont les enfants sont suivis en protection de la jeunesse.

Le Programme des troubles de la personnalité du CUSM offre des services d'évaluation et d'intervention à des personnes ayant un trouble sévère de la personnalité. Le Programme compte deux cliniques spécialisées en intervention auprès de la clientèle ayant un TPL, de même qu'une clinique générale pour les personnes ayant d'autres types de trouble de la personnalité. La recherche, les services de consultation et la formation de professionnels en santé mentale occupent également une place importante au sein du Programme des troubles de la personnalité. Comme directrice de recherche, Mme Laporte entend continuer de mobiliser l'équipe du CUSM autour de la problématique du trouble de personnalité limite chez les parents et, dans un avenir rapproché, autour de celle des troubles de personnalité limite chez les adolescents.

Le Centre de recherche offre ses plus sincères félicitations à Mme Laporte et lui souhaite un vif succès dans ces nouveaux défis.