Les nouvelles de la recherche

Sonia Hélie devient professeure associée à l'École de service social de l'Université de Montréal

1er mars 2012

Le Centre de recherche du CJM-IU tient à féliciter la chercheure Sonia Hélie, qui a été nommée professeure associée à l'École de service social de l'Université de Montréal. Membre de l'équipe de recherche du CJM-IU depuis 2005, Mme Hélie est également chercheure régulière au Groupe de recherche et d'action sur la victimisation des enfants (GRAVE).

Les intérêts de recherche de la chercheure portent sur l'épidémiologie des mauvais traitements envers les enfants, la récurrence des signalements en protection de la jeunesse et les trajectoires des enfants dans les services de protection. Elle est actuellement coresponsable d'un projet de recherche sur les situations de violence subie ou agie signalées à la suite d'une première intervention en protection de la jeunesse, en plus de diriger l'Observatoire GRAVE sur les mauvais traitements envers les enfants au Québec. Mme Hélie participe également à de multiples projets de recherche, dont l'Étude d'incidence québécoise 2008 sur les situations signalées en protection de la jeunesse (Nico Trocmé, U McGill), l'évaluation des impacts de la nouvelle Loi sur la protection de la jeunesse sur la stabilité et les conditions de vie des enfants (Daniel Turcotte, U Laval) et le suivi des situations de mauvais traitements psychologiques signalées à la protection de la jeunesse après l'implantation du projet de loi 125 (Claire Malo, CJM-IU).

La nomination de Mme Hélie à titre de professeure associée à l'École de service social de l'Université de Montréal vient souligner les liens de collaboration privilégiés que le CJM-IU entretient avec ses universités affiliées.