Centre jeunesse de Montréal

  Infolettre | Mai 2013 |

Abonnez-vous au bulletin ICI Abonnez-vous au bulletin ICI facebook button youtube button
shadow

< RETOUR À L’ACCUEIL

Une nouvelle étude pour mieux comprendre la réalité des enfants placés chez une personne significative

Lorsqu’un enfant qui reçoit des services en protection de la jeunesse doit être retiré de son milieu familial pour assurer sa sécurité ou son développement, le recours au placement auprès de personnes significatives plutôt qu’en famille d’accueil traditionnelle est de plus en plus privilégié. En 2008, tout juste après les modifications à la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ), c’est plus du tiers des enfants placés en milieu substitut qui ont été confiés à une personne de leur entourage. Toutefois, peu d’études se sont penchées sur la réalité des jeunes placés auprès d’un tiers significatif dans le contexte québécois.

Dès le printemps 2013, Sonia Hélie, chercheure au CJM-IU, dirigera un projet de recherche afin de documenter les trajectoires de placement des enfants confiés à une personne significative. Cette recherche, d’une durée de cinq ans, vise notamment à mieux comprendre les facteurs qui influencent la stabilité ou l’instabilité de ce type de placement. En effet, la stabilité, c’est-à-dire la réduction au minimum du nombre de changements de milieu de vie, constitue une facette importante du bien-être des enfants placés. Pour évaluer la stabilité des placements vécus par les enfants, les chercheurs analyseront, sur une période de trois ans, une cohorte d’enfants qui seront confiés à un tiers significatif. Parallèlement, des entrevues auprès des intervenants et des personnes ayant accueilli un enfant permettront d’enrichir notre compréhension de la réalité des enfants et des familles impliqués dans ce type de placement.

Les chercheurs souhaitent que cette étude contribue à la mise en place de services mieux adaptés aux besoins et à la réalité de la clientèle des centres jeunesse. Une meilleure connaissance de l’expérience et des trajectoires de services des enfants placés auprès de personnes significatives permettra également d’entamer une réflexion sur les critères à considérer dans le choix d’un milieu stable pour l’enfant et sur les façons de soutenir ce milieu dans l’intérêt de l’enfant qui y vit.

Le projet de recherche est financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

 

 

 

 

Les actualités

L’expertise

La recherche

Nouvelles réseau

 

shadow

Site du CJM-IU | Rapport annuel synthèse | Ici, je change le monde


Centre jeunesse de Montréal - Institut universitaire
4675, rue Bélanger, Montréal, Québec, H1T 1C2